Les Amis des Mées
 Page d'accueil     Sommaire des Poèmes     Bulletin 1986     Bulletin 2003 

Saint Roch

Poème de Lucienne Sièyes - 1985

En Septembre 1984, Mr et Mme Jean-Marie HENRY, alors propriétaire de la chapelle Saint-Roch, remettaient pour le franc symbolique, la chapelle Saint-Roch à la commune des Mées.
Ce monument qui ne cessait de se dégrader retrouvait ainsi des espérances de restauration.
Ce retour de la chapelle Saint-Roch dans le patrimoine communal, avait comblé de joie Lucienne SIEYES (comme beaucoup de méens) et lui avait inspiré ce poème.


Séculaire chapelle, très modeste édifice
Sise au flanc du rocher, bâtie par nos aïeux.
C'est là que les méens vinrent suivre l'office
En la célébration de ce culte pieux.

Quand peste et choléra firent aux Mées ravages,
Roch fut le bienfaiteur pour tous les habitants,
C'est pourquoi les méens voulant lui rendre hommage
Au nom de ce grand saint furent reconnaissants.

Et dédiée à Roch, cette antique chapelle
Eut un temps de renom, car toujours très nombreux
Les méens chaque année, au souvenir fidèle,
Vinrent pour le seize août renouveler leurs vœux.

Et puis ce fut l'oubli, en ce monde tout passe.
Mais depuis, la chapelle semble nous inviter
A ne pas oublier que jamais ne s'efface
Ce qu'elle fut pour nous jadis sur le rocher.

Chapelle de Saint-Roch, un autre but t'appelle
Et tu ne seras plus bâtiment délaissé
Te voici destiné à une œuvre nouvelle
Mais tes murs garderont l'empreinte du passť.


 Page d'accueil     Sommaire des Poèmes     Bulletin 1986     Bulletin 2003