Les Amis des Mées
Retour vers la page d'accueil.

Notice Historique et Statistique
de la Ville des Mées

Par Jean-Jacques ESMIEU - 1803

TABLE DES CHAPITRES

Introduction... voir
1 - Ancienneté des Mées... voir
2 - Du territoire des Mées... voir
3 - Productions du territoire... voir
4 - Agriculture... voir
5 - Rivières, navigation et canaux d'arrosage... voir
6 - Contributions publiques... voir
7 - Population et familles... voir
8 - Moeurs et caractère des habitants,leurs usages, etc... voir
9 - Instruction publique... voir
10 - Administration municipale... voir
11 - Administration judiciaire... voir
12 - Établissements publics, anciens et modernes, religieux, civils, pieux et autres... voir
13 - Monuments et ouvrages publics... voir
14 - Droits et usages des habitants des Mées dans le territoire de Malijai... voir
Annexes - Traduction des textes en latin... voir

REMERCIEMENTS
Après plusieurs tentatives infructueuses, nous avons, enfin, pu connaître la teneur de ces textes qui intriguaient tant le lecteur de la notice historique. Cette satisfaction nous la devons essentiellement à Madame Marcelle PERRIERE professeur de lettres classiques en retraite . Elle a entrepris ce travail de "bénédictin" avec une telle célérité, une telle opiniâtreté que le résultat nous est parvenu dans des délais raccourcis. Par humilité pour les textes particulièrement obscurs, elle a prévenu le lecteurs du caractère "approximatif" de sa traduction . Qu'elle se rassure ces approximations reflètent, autant que nous pouvons en juger, les textes insérés par Esmieu. Notre deuxième intervenante, Sandrine Claude, archéologue bien connue dans la vallée de la Durance, nous a fait bénéficier de ses connaissances sur les mots et les expressions qui nous résistaient. Enfin un dernier remerciement à nos secrétaires Michèle TORRES et Maryse BLANC qui n'ont pas été découragées ni par la três "fine" écriture de madame Pérrière, ni par la rencontre de mots pour le moins inusités. Esmieu ne devait pas se douter que plus de deux siècles après ces textes nous donneraient tant de fil à retordre.


Cliquer sur la couverture pour agrandir ses dimensions.

Retour vers la page d'accueil.